Les exercices à appliquer sur les tapis de course : que savoir ?

Le sport est une activité physique qui permet de vous maintenir en bonne santé. Il regroupe de nombreuses disciplines parmi lesquelles on distingue la course à pied. Peu importe si vous désirez vous entrainer pour un ultra marathon ou un semi-marathon, la bonne astuce pour avoir de la résistance et assez de force est de faire des entrainements d’endurance de façon régulière.

Afin d’avoir plus de chance de remporter les compétitions, il est très important de diversifier vos entrainements et grâce aux tapis de course, vous pouvez aisément varier vos exercices. Nous vous proposons de découvrir à travers la suite de cet article, certaines idées que vous pouvez introduire dans vos entrainements sur un tapis de course.

Notre liste de certains exercices d’entrainement sur les tapis de course

L’idéal serait avant tout d’avoir un appareil de bonne qualité qui pourra faciliter la réalisation de vos exercices et vous faire gagner en performance. Consultez le guide d’achat pour choisir votre tapis de course. Il existe de nombreux exercices que vous pouvez appliquer sur un tapis de course. Parmi ces derniers, on peut citer le fractionné avec des fentes, le fractionné avec de l’inclinaison et le fractionné avec des sprints.

Le fractionné avec des fentes sur un tapis de course

Pour accentuer votre endurance et votre force, le fractionné avec des fentes est un bon moyen. Lorsque vous réalisez des fentes, vos muscles qui sont situés au-dessus de vos cuisses (quadriceps), jouent un grand rôle et sont quasiment indispensables. Grâce à l’effort que fournissent vos quadriceps, votre fatigue musculaire s’accroit.

En plus de cela, les quadriceps favorisent la production de l’acide lactique et le renforcement de la force musculaire. En étant fatigué, vous avez de plus en plus de difficulté à poursuivre votre course. Le fait de varier la course avec des fentes vous permet de vous habituer à celle-ci avec vos jambes qui sont de plus en plus dures. Cette sensation, vous allez la retrouver au cours de la deuxième moitié d’une course lorsque votre corps commence à être fatigué, mais que vous êtes contraint de continuer la course.

Pour faire des fentes, la première des choses à faire est d’établir une séance d’entrainement standard sur votre tapis de course. Comme exemple, vous pouvez opter pour un entrainement à vitesse d’endurance confortable. Lorsque vous atteignez la moitié de votre séance d’entrainement, il faut que vous réduisiez votre vitesse et que vous fassiez des enchainements de fentes.

La quantité de fentes et le temps que durera votre exercice d’entrainement seront fonction de vos sensations et de vos aptitudes. Il faut également que vous prévoyiez trois ou quatre séries de 5 à 8 fentes. Dans l’éventualité où vous n’aurez pas beaucoup d’espace sur votre tapis de course, nous vous recommandons de faire des fentes à côté de ce dernier. Si en faisant les fentes, vous vous sentez mal à l’aise, vous pouvez opter pour des séances de squats.

Le fractionné avec inclinaison

Avec la grande partie des tapis de course, vous avez la possibilité de travailler avec de l’inclinaison. Lorsque vous vous entrainez sur un tapis de course avec une alternance de l’inclinaison, cela vous permet de travailler sur le plat et en côte. La course en côte favorise une amélioration de votre cardio ainsi que de votre puissance et elle permet également de rendre les entrainements que vous faites sur le tapis de course plus divertissant.

Le fait de travailler avec des changements d’inclinaison permet d’alterner l’intensité et la vitesse de la course. Les séances de Fartlek par exemple, permettent d’alterner l’allure et l’inclinaison de la course afin d’améliorer votre cardio et rendre ainsi vos entrainements plus agréables. Le fait de courir en côte favorise la réduction du temps des séances d’entrainement puisque vous pouvez atteindre de manière rapide et aisée les rythmes cardiaques visés. C’est l’exercice idéal de cardio à faire lorsque vous avez très peu de temps.

Pour réaliser une séance de côte, il faut régler votre tapis sur une cadence un peu plus basse que d’habitude. Au bout d’une distance donnée, vous devez changer d’inclinaison. Vous pouvez débuter par une petite inclinaison et terminer par une forte inclinaison.

Le fractionné avec des sprints

À première vue, le fait que les sprints aident à améliorer l’endurance surprend bon nombre de personnes. Ce sont des entrainements qui ont beaucoup d’avantages et qui sont souvent faits par les amateurs de sport. Les sprints consistent à rendre meilleure votre endurance et favorisent également la croissance de votre vitesse maximale aérobie. Ils ont aussi un petit effet sur l’optimalisation de votre vitesse.

Pour déterminer votre rythme de sprint, il est important de vous demander si vous arrivez aisément à maintenir votre vitesse au cours du sprint ou si vous avez l’impression de pouvoir continuer votre course après la limite que vous vous êtes fixée. Si vous vous retrouvez dans le dernier contexte, c’est peut-être parce que vous ne courez pas sur le bon rythme. Le rythme le plus idéal est le rythme que vous ne vous sentez pas capable de maintenir, mais que vous essayez d’atteindre dans un intervalle de temps donné.

Pour ce faire, vous devez débuter l’entrainement par des intervalles à allure sprint durant 20 ou 30 secondes et prendre environ 90 secondes pour le temps de récupération. Pour récupérer, vous pouvez faire un jogging à faible intensité ou une simple marche. Vous allez constater qu’avec le temps, vous prendrez l’habitude à cet entrainement. À partir de ce moment, vous pouvez envisager une augmentation de votre vitesse de sprint et du temps de sprint. Vous pouvez même essayer de faire des échauffements pendant une à deux minutes et prendre une minute comme temps de récupération.

Tous les entrainements dont nous avons parlé un peu plus haut vous aident à être plus performant. Les tapis de course mesurent de manière précise les vitesses, les distances et les pentes. De cette façon, vous pouvez adopter des séances d’entrainement sur votre tapis de course avec plus de précision. Les entrainements sur les tapis de course peuvent non seulement permettre d’améliorer vos performances, mais aussi peuvent vous permettre de déstresser.

Pour être sûr des résultats, vous devez aussi vous reposer suffisamment, bien manger et beaucoup vous hydrater. Vous avez maintenant tout ce qu’il faut pour alterner vos exercices d’entrainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *